Bien que les questions autour de l’autonomie sont nombreuses, pour des raisons pragmatiques d’initiatives demanderesses, un effort particulier est porté sur l’Autonomie Alimentaire.
Génèse :
Nous vivons actuellement des crises multiples (dérèglement climatique, économie, finance, travail, santé…) qui conduisent à une transformation profonde du champ social, de l’ensemble des connexions grâce auxquelles les acteurs d’un système entrent en relation, dialoguent, pensent et agissent.
Suite au premier confinement, plusieurs collectifs portant des initiatives autour de l’autonomie alimentaire nous ont contactés: production maraichère, compostage, épicerie locale, groupement d’achats conscient (GR.AC.CO.), recherche d’une solution collective (coopérative) pour la reprise d’une conserverie locale…
De multiples enjeux sont à relever : co-créer, travailler en collectif, gestion de conflits, commercialiser, prix, forme juridique, expériences existantes… C’est dans ce contexte que nous souhaitons renforcer nos activités d’accompagnement, de formation, de pépinière de projets et de travail en réseau pour soutenir des activités structurantes et pérennes sur le territoire.